Gabon : des heurts éclatent à Libreville après l’annonce du décès de Mba Obame

L’opposant gabonais André Mba Obame est mort ce dimanche des suites d’une longue maladie à l’âge de 58 ans, à Yaoundé, au Cameroun. Mais à peine son décès annoncé, que des heurts ont éclaté dans la capitale gabonaise Libreville. Ses partisans en colère ont incendié des voitures et des bâtiments dont celui de l’ambassade du Bénin, selon des témoignages concordants. Ces partisans accusent le pouvoir en effet de lui avoir jeté un sort qui aurait causé son décès, selon eux. La manifestation de colère a finalement été dispersée par un important dispositif policier.