Gabon : démission d’un haut gradé de la police

Au Gabon, Célestin Embinga, le général aux trois étoiles, a démissionné de ses fonctions de Directeur général de la documentation et de l’immigration (DGDI, plus connue sous l’ancienne appellation CEDOC). Cette décision fait suite à la descente musclée, le 3 novembre dernier, de la police au siège des journaux Echos du nord et Faits divers au cours de la quelle 14 journalistes avaient été interpellés. C’est ce qu’a annoncé un communiqué du ministre gabonais de l’Intérieur qui assure la tutelle de ce service. « Tirant les conséquences de cette voie de fait et pour préserver les services placés jusqu’ici sous sa direction, de tout discrédit préjudiciable à ses missions, le Directeur Général de la Documentation et de l’Immigration a renoncé à ses fonctions en posant formellement sa démission », indique le communiqué.