Gabon : curage des caniveaux à Libreville et Owendo

Le gouvernement gabonais, avec l’appui de la Croix Rouge gabonaise vient de lancer une opération de curage des caniveaux à Libreville et dans la commune d’Owendo, dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité.

(De notre correspondant à Libreville)

Libreville croupit depuis quelques mois sous le poids des ordures. Il n’ y a pas longtemps, les éléments du génie militaire ont été mis à contribution, en vue du ramassage d’ordures dans la capitale gabonaise. Pour renforcer cette opération de nettoyage, l’Etat vient de solliciter l’appui de la Croix Rouge gabonaise pour le curage des caniveaux, afin d’ éviter les inondations dans les quartiers de Libreville et d’Owendo en ce début de la saison des grandes pluies. De quoi saluer le lancement de cette opération quand on sait que chaque année de nombreux quartiers de Libreville et même de l’intérieur du pays sont sinistrés suite aux inondations consécutives aux grandes pluies.

L’opération mérite également d’être saluée en raison de graves problèmes d’insalubrité constatés depuis près d’un an, dans la capitale gabonaise. Le sujet est même devenu un thème de campagne électorale pour les locales de novembre 2013. « L’objectif général visé par ce projet est de contribuer à la réduction des risques d’inondations, tout en embellissant les communes de Libreville et d’Owendo. Il s’agit aussi d’améliorer la circulation des véhicules dans les voies publiques », ont expliqué les responsables de la Croix Rouge gabonaise. Laquelle a retenu 1 000 jeunes volontaires pour la mise en œuvre de cette activité ainsi que l’équipement nécessaire.

« Pour nous, c’est une contribution citoyenne pour la lutte contre l’insalubrité et qui dans le même temps contribue à l’embellissement de la cité. L’opération nous permet également de gagner un peu d’argent », a déclaré un jeune volontaire. L’activité est prévue pour 6 jours et chaque volontaire reçoit quotidiennement 10 000 FCFA de la part des organisateurs.