Gabon : crash d’un avion de DHL à Libreville

Un avion de marchandise de la société de transport DHL, qui a quitté Port-Gentil ce matin pour la capitale gabonaise, s’est écrasé dans la mer, à moins d’une dizaine de kilomètres de l’aéroport international de Libreville. Précisément au niveau de la plage située en face de la résidence de France à Libreville. Les 4 membres de l’équipage dont 3 Européens et 1 Gabonais ont été sauvés.

De notre correspondant

Plus de peur que de mal. La population de Libreville a été réveillée ce matin par une mauvaise nouvelle : « un avion de DHL (un antonov, de fabrication russe) vient de faire un accident sur la plage’’. Embouteillage, klaxon, stress, panique générale, tout le monde court vers le bord de mer. Heureusement il n’y a eu aucun mort. Les 4 membres de l’équipage parmi lesquels 3 pilotes et un pompier ont été sauvés par des volontaires qui étaient sur les lieux au moment où l’appareil est tombé dans l’eau.

« Les pilotes ont réussi à faire l’essentiel. L’avion aurait pu s’écraser sur les maisons d’habitation, les résidences ou les places publiques, ce qui aurait entraîné beaucoup de pertes en vie humaine’’, a déclaré un aviateur rencontré sur place, sous couvert de l’anonymat. Les 4 membres de l’équipage ont été admis d’urgence dans les structures sanitaires de Libreville, où ils reçoivent en ce moment des soins intensifs.

Plusieurs membres du gouvernement ont été aperçus sur les lieux, y compris le Premier Ministre Paul Biyoghé Mba, venu certainement vérifier l’ampleur du drame aéronautique, survenu 7 ans après le crash de l’avion de la compagnie Gabon Express qui a coûté la vie 19 personnes.

Les causes de cet accident d’avion ne sont pas encore connues. L’analyse de la boîte noire de l’appareil permettra certainement d’élucider les circonstances de ce crash survenu alors que les Gabonais s’apprêtent à célébrer demain le 2e anniversaire de la mort de feu Omar Bongo Ondimba.