Gabon : ce geste grandeur nature d’Ali Bongo

Le Président du Gabon, Ali Bongo

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a posé un acte hautement salutaire. Qu’en est-il concrètement ?

Le Gabon accueille un invité de taille, depuis quelques jours. Il s’agit de l’acteur de cinéma et producteur américain, Samuel Leroy Jackson. Ce dernier, a eu le privilège de bénéficier des largesses du Président gabonais Ali Bongo Ondimba, qui a donné des instructions afin que lui soit délivrée la nationalité gabonaise.

Cet acte vient conformément à la promesse faite, en 2015, par le dirigeant gabonais, de recueillir tous ceux qui font un retour aux sources. Jeudi 1er août 2019, l’acteur afro-américain, en séjour au Gabon, a officiellement reçu un passeport gabonais. C’est le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie-By-Nze, qui était chargé d’exécuter cette promesse du Président Bongo.

En effet, à l’issue de la première rencontre célébrant la décennie des Afro-descendants décrétée par les Nations Unies, en 2015 à Libreville, Ali Bongo avait autorisé l’établissement et la remise d’un passeport ordinaire gabonais à Samuel Leroy Jackson.

Geste fort apprécié par l’acteur qui indique que son « séjour au Gabon a été une démarche que j’ai entreprise pour retracer mes origines. Vous savez, chacun de nous, quelque part, a envie de savoir d’où il vient. Moi, étant un être humain, je voulais savoir d’où je venais ».