Gabon : Ali Bongo apparaît (enfin) en public, sans faire de discours

Le Président du Gabon, Ali Bongo

Le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a assisté à la commémoration de l’indépendance de son pays, à Libreville, sans faire de discours.

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectué sa première sortie publique, en dehors de son palais, ce vendredi 16 août 2019.  Pour la première fois depuis son accident vasculaire cérébral, il a été filmé par des médias étrangers.

Le chef de l’Etat, qui se déplaçait à l’aide d’une canne, a déposé une gerbe au mausolée du premier Président gabonais, Léon Mba. Seulement, Ali Bongo Ondimba s’est gardé de faire un discours.

L’état de santé du Président gabonais fait l’objet de rumeurs et de spéculations. Le mouvement Appel à Agir, se dit convaincu qu’Ali Bongo n’a plus la capacité de diriger le pays et a saisi la justice dans ce sens. Le 26 août prochain, la Cour d’Appel de Libreville devrait se pencher sur la demande d’expertise médicale du Président gabonais, formulée par le mouvement.

A li Bongo a été victime d’un AVC, le 24 octobre 2018, lors d’un voyage en Arabie Saoudite. Il sera traité sur place avant d’âtre évacué au Maroc, le 28 novembre 2018. Après avoir retrouvé une bonne partie de sa motricité, le chef de l’Etat gabnais et rentré au pays le 23 mars dernier.