Gabon : Ali Bongo a-t-il livré Maixent Accrombessi à la justice ?

Le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba

Le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a décidé du limogeage de son ancien chef de Cabinet, Maixent Accrombessi, qui n’occupe dès lors plus de fonction à la présidence de la République.

Ali Bongo Ondimba, chef de l’Etat du Gabon, a saisi l’opportunité de son premier Conseil des ministres depuis son retour de convalescence pour se débarrasser de son ancien chef de Cabinet dont il était très proche, a écrit Afrianews, précisant que Maixent Accrombessi avait gardé des fonctions à la Présidence.

Le compte-rendu du Conseil des ministres qui s’est tenu vendredi à Libreville, indique que « Monsieur Maixent Accrombessi Nkani (est) remis à la disposition de son administration d’origine », écrit le site au sujet de celui qui, en plus d’avoir gardé le même bureau que lorsqu’il était directeur de Cabinet, occupait les fonctions de Haut représentant du président de la République gabonaise.

Certains trouvent une corrélation entre le limogeage de ce bras droit d’Ali Bongo et son implication dans une affaire de corruption qui devrait être jugée en France. Suffisant pour se demander si Ali Bongo n’a pas livré Maixent Accrombessi à la justice française. Wait and see !