Fred Royer lance la première élection de Miss Black France

Journaliste et animateur de télé, Fred Royer veut accorder davantage de place à la beauté africaine. Pour ce faire, il a décidé de lancer la première élection la célébrant. Les présélections ont débuté. Elles s’achèvent dimanche 16 sptembre.

Afrik : Comment l’idée de cette élection vous est-elle venue ?

Fred Royer
: J’avais eu l’idée de réaliser un reportage sur toutes les élections de miss africaines. Car il y en a beaucoup. Alors je me suis dit pourquoi ne pas en faire une au niveau national. Qui les rassemblerait toutes. Ce qui est regrettable aussi, c’est que lors de l’élection de Miss France, il y a des métisses. Mais le comité ne va pas assez loin, en sélectionnant des jeunes femmes noires.

Vous ne craignez pas le communautarisme ?

Fred Royer
: Non. Ce sont surtout des extrémistes qui nous le reprochent. Ils se disent qu’est-ce qu’on dirait s’il n’y avait qu’une élection Miss Blanche… À mon avis, ce n’est pas comparable.

Afrik : Combien de candidates se sont inscrites depuis le début des présélections ?

Fred Royer
: Aujourd’hui, nous en avons enregistré 1 300. L’inscription se fait uniquement sur Internet. La dernière étape a lieu le 18 septembre. En tout 120 filles seront retenues, 20 iront en finale. Elle aura lieu salle Wagram, à Paris en avril 2012.

Afrik : Quelles sont les nationalités les plus représentées ?

Fred Royer
: Les candidates sont françaises mais nées dans leur pays d’origine pour certaines d’entre elles. Comme au Sénégal, Mali, Mauritanie, Congo, Ghana, Cameroun et bien d’autres… La moyenne d’âge atteint les 20 ans. La plus jeune pour le moment a 16 ans et la doyenne 25 ans. Elles viennent aussi essentiellement de Paris et sa banlieue. Car nous ne nous déplaçons pas en province pour les sélections.

Afrik : Quel sera le rôle de Miss Black France ?

Fred Royer
: Montrer pendant un an que la jeune femme élue peut représenter aussi la France. Le programme reste à déterminer.

Afrik : Quels seront les membres du jury de personnalité pour élire l’heureuse élue ?

Fred Royer
: Le comédien Patson, les chanteurs Papa Wemba et Youssoupha, Vincent Mc Doom, Valérie Damidot, Alexandra Golovanoff, chroniqueuse mode… La liste n’est pas exhaustive.

Afrik : Qu’est-ce qui vous différencie des autres élections, notamment comme Miss France ?

Fred Royer :
Miss France c’est ultra-kitsch ! (Rires) Les fringues sont ringardes. Nous on sélectionne les filles sur les critères suivants : beauté, intelligence, attitude. Pas de critères de poids ni de taille. Et notre show sera plus intéressant.

Voir le facebook de Miss France Black