Franck Martial Moussima Ewane, un nouvel espoir en or pour le Cameroun

Le jeune judoka camerounais Franck Moussima Ewane, élève ingénieur des travaux publics, est un réel espoir de médaille pour le Cameroun. Il est le porte-étendard du Cameroun pour les jeux Olympiques 2008.

Franck Moussima Ewane a arraché sa participation au JO de Pékin haut la main lors des Jeux africains où il a occupé la seconde marche du podium, dans la catégorie des 100 kg.
Habitué des compétitions sportives, il a participé à plusieurs éditions des jeux Universitaires, le festival sportif des universités et grandes écoles du Cameroun. Lors de la dernière édition, en avril 2008, il a remporté la médaille d’or pour le compte de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (Enstp).

Un porte-étendard en or

Sur les tatamis, il est reconnu pour être à la fois combatif et calme. En mai 2008, il décroche la médaille de bronze à la 29e édition des championnats d’Afrique de Judo à Agadir, au Maroc. Après son sacre aux jeux Africains, à Alger, il a continué de parfaire sa technique par de nombreux tournois internationaux.

Franck Moussima a été élu porte-étendard de la délégation camerounaise. Il est donc considéré comme le capitaine des trente-trois athlètes qualifiés. Ses qualités humaines, le respect des valeurs de l’éthique olympique ont milité en sa faveur. Son calme et son fair-play sont un atout majeur pour lui et pour l’ensemble des athlètes camerounais. Porte-étendard de l’équipe camerounaise, une responsabilité à la mesure de ses capacités. « Si j’ai été choisi par les autres membres, ce n’est pas un hasard. C’est parce que j’ai du potentiel pour gérer cette responsabilité. Avec la collaboration de mes coéquipiers, nous pourrons représenter valablement le Cameroun. La compétition est d’abord une affaire personnelle avant de devenir une affaire de groupe ». Pour sa première participation aux Jeux, Franck Martial Moussima Ewane représente une véritable chance de médailles pour le Cameroun selon les spécialistes.