France : un enfant de 4 ans enlevé par son père en Algérie

Samia Bahloul est une mère désespérée. Elle a lancé un appel au secours suite à l’enlèvement de son fils âgé de quatre ans par le père de ce dernier qui se serait réfugié en Algérie.

La mère d’un enfant de quatre ans, vivant à Grasse, dans le sud de la France, a alerté les autorités françaises et algériennes suite à l’enlèvement de son enfant de 4 ans par son ex-mari.

L’enfant, prénommé Mustapha, serait présent sur le sol algérien, avec son père Hakim Medjaouri, près d’Alger. Selon la mère, Samia Bahloul, l’enfant est porté disparu depuis le 17 août à 18 heures. La mère a divorcé du père de l’enfant il y a deux ans, « parce qu’il nous battait » affirme-t-elle.

La jeune femme attend désormais qu’un mandat international soit délivré « pour agir et tenter de retrouver mon enfant ». Elle s’est dit prête à « mettre tout en œuvre pour retrouver mon fils ». Elle décrit son ex-mari comme étant quelqu’un de « malsain, violent, imprévisible et dangereux ».

Un acte prémédité ?

Dans une interview accordée à Nice Matin, elle prétend que son ex-mari lui a toujours fait des menaces d’enlèvement.

« C’est un acte ignoble et inhumain mais, oui, j’ai toujours dit qu’il le ferait car depuis que j’ai demandé le divorce en 2012, il m’a toujours fait des menaces d’enlèvement », affirme Samia. « C’est pour cela que le juge avait délivré une interdiction de sortie du territoire à mon fils. Toutes les dispositions ont été prises mais M. Medjaouri connaît très bien les filières de passeur. On ne sait pas comment et par où il est passé, mais il y a des failles et c’est moi, aujourd’hui, qui en paye le prix », déplore-t-elle.

Une page de soutien Facebook a été crée afin d’aider cette mère à retrouver son enfant.