France: un château de Bokassa vendu aux enchères

Un particulier a fait l’acquisition mercredi aux enchères, pour 915 000 euros, d’un château de la région parisienne appartenant à Jean-Bedel Bokassa, empereur déchu de Centrafrique mort en 1996.
L’acheteur souhaite faire du château « un usage personnel pour lui et sa famille » et il y prévoit des travaux « très importants », a déclaré son avocate, Me Virginie Desport-Auvray, citée par lexpress.fr. George-Bedel, le fils de l’ancien empereur, avait protesté contre cette vente aux enchères. Il vit dans un autre château hérité de son père, à quelques mètres de celui qui a été vendu, qu’il craint de « se faire voler » par l’Etat français, indique RFI.