France : trois Françaises originaires d’Afrique du Nord agressées

Trois jeunes Françaises originaires d’Afrique du Nord ont été agressées, samedi, dans le Lot-et-Garonne, alors qu’elles se trouvaient dans une boîte de nuit.

Fouzia, 24 ans, Ouarda, 30 ans, et une autre jeune femme de 18 ans, toutes les trois Françaises, originaires d’Afrique du Nord, ont été agressées, samedi soir, alors qu’elles se trouvaient dans une boîte de nuit, dans le Lot-et-Garonne, rapporte ce mardi La Dépêche.

Selon les jeunes femmes qui se sont confiées au journal « ça a commencé dans la boîte de nuit par des insultes du style : Rentre chez toi l’Arabe. Puis ça a continué dehors au fumoir. Les videurs nous ont mis dehors avec nos agresseurs et là, il y a eu les coups ». D’après elles, leurs agresseurs « chantaient la Marseillaise en faisant le salut nazi. On leur a dit qu’on était autant Françaises qu’eux. Cela n’a pas suffi ». Une jeune femme de 18 ans, aurait aussi pris des coups « parce qu’elle était avec nous tout simplement», détaillent les victimes.

D’après elles, « sous sommes petites-filles de harkis. Nous avons un travail. Nous sortons parce que nous en avons la liberté, nous ne cherchons pas de problèmes. Les gens nous connaissent pour ça ». L’agression a cessé dès l’arrivée de la police. Les agresseurs ont fui. Conduites à l’hôpital, cinq jours d’Interruption de travail leur ont été prescrits. Elles ont finalement décidé de porter plainte lundi.

Une agression qui pourrait être liée à la situation tendue dans le pays suite aux attentats de Paris qui ont fait au moins 130 morts.