France ou Sénégal : Boubacar Kamara n’a pas encore tranché

Boubacar Kamara (16 nov 21)
Boubacar Kamara

Aliou Cissé espère toujours renforcer les rangs de son équipe par certains binationaux, en vue de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun, mais également des barrages éliminatoires de la Coupe du monde, en mars 2022. Après Abdou Diallo (PSG), Fodé Ballo-Touré (Milan AC), Bouna Sarr (Bayern) et Pape Alassane Guèye (Marseille), le sélectionneur national du Sénégal voudrait désormais s’attacher les services de Boubacar Kamara.

Le staff technique des Lions du Sénégal a ouvert une vaste campagne, depuis un certain temps, autour des binationaux. Si ses membres ont encore du mal à convaincre Sofiane Diop (Monaco) et Issa Diop (West Ham), deux joueurs qui figurent également sur les tablettes de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), ils sont quànd même parvenus à enrôler Abdou Diallo (PSG), Fodé Ballo Touré (Milan AC), Bouna Sarr (Bayern) et Pape Alassane Guèye (Marseille).

Selon L’Equipe, le sélectionneur national du Sénégal, Aliou Cissé, serait désormais sur les traces du jeune milieu de terrain polyvalent de l’Olympique de Marseille, Boubacar Kamara (21 ans). Cependant, toujours d’après la même source, ce dossier n’est pas prioritaire à l’heure actuelle, notamment car le jeune Bouba garde toujours l’espoir d’être convoqué par Didier Deschamps, en Équipe de France A, championne du monde en titre et déjà qualifiée pour Qatar.

À rappeler que sous l’ère Aliou Cissé, le coach sénégalais est parvenu à ramener plusieurs binationaux, qui sont aujourd’hui les cadre de l’équipe nationale du Sénégal, à l’image du capitaine Kalidou Koulibaly (Naples), Edouard Mendy (Chelsea), Boulaye Dia (Villarreal), Youssouf Sabaly (Bétis Séville), Alfred Gomis (Rennes), Mbaye Niang (Bordeaux), Diao Keïta Baldé (Cagliari) ou encore Nampalys Mendy (Leicester City).