France : le gouvernement se mobilise contre le départ de jeunes français en Syrie

Le gouvernement français a lancé ce mercredi opération visant à dissuader les jeunes français de se rendre en Syrie et rejoindre les rangs de l’Etat islamique. Pour ce faire, il a lancé une série de quatre spots télévisés dans lesquels des familles, dont un leur membre a rejoint la Syrie, témoignent.

La lutte contre le terrorisme fait partie de l’une des priorités du gouvernement en France, particulièrement le départ de jeunes en Syrie pour combattre dans les rangs de l’organisation de l’Etat islamique. Depuis ce mercredi, le gouvernement se mobilise pour lutter contre ce fléau. Ainsi à travers des spots télévisés, des familles concernées par ce fléau témoignent afin de dissuader ceux qui souhaitent se rendre dans ce pays d’Asie ravagé par une guerre civile et l’Etat islamique.

C’est par les témoignages de ces mères, sœurs, pères et frères de jeunes Francais partis en Syrie que le gouvernement entend dissuader ceux qui sont sur le départ et ceux qui envisagent de rejoindre l’organisation de l’Etat islamique. Entre douleur et incompréhension, Véronique, Baptiste et Saliha dont les enfants se trouvent en Syrie livrent un témoignage poignant afin d’alerter l’opinion sur ce phénomène.


Campagne Stop Djihadisme : Saliha par FranceInfo

Plus d’une vingtaine de médias et sites internet vont diffuser ces spots gratuitement, dont TF1, TV5 Monde, France Télévisions, ou encore les réseaux sociaux comme Facebook ainsi que Dailymotion, ou encore le groupe français UGC, Orange.

Le gouvernement a l’intention de créer dans les prochains jours un réseau d’entraide psychologique parental afin de combattre l’embrigadement. Pour lui, « c’est une nouvelle initiative sur le terrain de la prévention».