France : le FN n’aime toujours pas les bananias


Lecture 2 min.
arton58626

Une enquête du site BuzzFeed News révèle une liste d’une centaine de députés FN qui tiennent ou partagent des propos racistes, antisémites ou homophobes sur les réseaux sociaux.

Le FN assurait devenir un parti fréquentable qui serait vigilant sur ses candidats : « Si le candidat est impeccable», la validation est enclenchée. «S’il y a des doutes, le dossier est étudié plus sérieusement. Ceux qui doivent être écartés le sont. » promettait Jean-Lin Lacapelle «secrétaire national aux fédérations et à l’implantation» nommé par Marine Le Pen pour faire le tri dans les candidats, mais loin de ses déclaration le site Buzzfeed News a trouvé près d’une centaine de candidats du Front national qui participe ou cautionne des propos racistes, antisémites ou homophobes sur les réseaux sociaux.

Quelques exemple, Damien Yvenat, candidat dans la 12e circonscription des Hauts-de-Seine, conseiller municipal de Châtillon dans un tweet lie immigration et maladies génétiques: «Un pays est d’abord détruit de l’intérieur. 1 Finance, 2 immigration, 3 maladie génétique drépanocytose», sachant que pour le FN, la drépanocytose est la preuve du « grand changement » actuellement en cours.

Ou encore Stéphane Poncet, candidat dans le Rhône qui dessine et publie sur Facebook des caricatures dans lesquelles les noirs arborent de grosses lèvres roses et profitent tranquillement de toutes les prestations sociales tout en commettant des délits. Et Alain Avello, le monsieur éducation du FN, qui rigole sur Facebook avec un ami: «Tu devrais essayer la zoophilie» avec Christiane Taubira. Dans une autre circonscription, cette candidate s’inquiète du «génocide blanc» qui se prépare en France. Ce candidat diffuse sur Facebook les adresses de migrants car ce sont «peut-être des terroristes». Ce candidat partage sur sa page un photomontage sur «le lobby juif» en France. Ce candidat ne dit pas «étranger», il dit «Banania». La liste est longue rapporte Buzzfeed :

Lire l’enquête complète sur le site de Buzzfeed

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter