France : l’UMP défavorable au burkini

L’Union du Mouvement populaire, le parti au pouvoir en France, a approuvé, jeudi, la décision des responsables de la piscine publique d’Emerainville, en Seine-et-Marne, d’interdire l’accès à une jeune femme vêtue d’un « burkini », une tenue qui couvrait tout le corps de la musulmane, indique Le Point. « Le Mouvement Populaire soutient cette interdiction non seulement en raison des principes d’hygiène mais aussi au nom des valeurs de notre république », a déclaré dans un communiqué la députée de Seine-et-Marne, Chantal Brunel.