France Kebab à l’assaut des fast-foods halal

Quelques semaines après la polémique autour de la décision de Quick de vendre uniquement des hamburgers halal dans huit de ses restaurants, le Salon de l’alimentation halal vient de s’achever à Paris. Le secteur, florissant, attire chaque année de plus en plus de professionnels de la restauration rapide comme France Kebab qui s’est spécialisé dans la vente de kebab à emporter.

Le Salon de l’alimentation et des services Halal s’est tenu mardi et mercredi derniers à Paris. De nombreux exposants avaient fait le déplacement pour présenter leurs produits vedettes. Parmi eux France Kebab, une entreprise spécialisée dans le kebab qui a créé un format pour les professionnels de la restauration rapide : la Kebabox. Lancée à l’occasion du salon du halal, cette boîte contient un galet cuisiné surgelé (lamelles de Kebab méditerranéen grillées, un accompagnement et une sauce) qu’il suffit de réchauffer pendant deux minutes au micro-ondes. Un nouveau produit pratique à transporter qui s’adresse aux consommateurs nomades.

Le kebab pour les gourmets

Le Salon halal : pourquoi ça marche ?

Avec une fréquentation de + 30 à 40 % par rapport à 2009 et une augmentation de 20 % du nombre d’exposants, le salon est devenu un événement incontournable. Attirées par ce marché en croissance de plus de 10 % par an, plusieurs grandes marques ont décidé de se lancer dans l’aventure. Dernier en date, la chaine de fast-food français Quick qui a décidé de vendre des hamburgers halal dans huit de ses restaurants.

Selon l’étude sur le secteur halal publiée en 2010 par le cabinet marketing Solis et réalisée auprès de 1648 personnes dans quatre régions françaises, le chiffre d’affaires du marché de l’alimentaire halal devrait atteindre 5,5 milliards d’euros en 2010, dont 1 milliard d’euros pour la restauration. Le cabinet souligne que la population respectueuse du principe halal compte 5 millions de personnes en France, autant de futurs consommateurs que les groupes de distribution et les restaurateurs devront séduire.

Pour France Kebab, le fleuron de la gastronomie a repris du service. Les cinq recettes des galets cuisinés ont été concoctés par le chef étoilé Jean Yves Bigot qui a rejoint cette entreprise en septembre 2009. « La cuisine la plus simple est certainement la plus complexe à réaliser. Pour réaliser les cinq recettes Kebabox, je suis resté fidèle à mon leitmotiv : mettre le goût et la qualité à la portée de tous », explique ce spécialiste de la grande cuisine.

Le savoir-faire culinaire français a sa place dans le secteur du fast-food halal. Et cela Bernard Thibault, le PDG de France Kebab, l’a bien compris. L’entreprise fondée en 2000 dans la région toulousaine [[L’activité a été transférée à Saint-Lô en 2006]] s’est spécialisé dans les lamelles de kebab grillées, les plats cuisinés prêts à l’emploi destinés aux professionnels qui croient en la restauration rapide halal. Et c’est un succès, France kebab a remporté plusieurs récompenses : leur dernière création, la Kebabox a déjà été reconnue saveur de l’année 2010 par les professionnelles de la restauration.

Avec une croissance de 4 % en volume pour 2009 et un chiffre d’affaires de plus de 1,1 milliard d’euros (source Gira Conseil, ndlr), le marché du kebab a encore de beaux jours devant lui. Une nouvelle qui risque de faire de nouveaux adeptes chez les restaurateurs et les grandes marques françaises.

Pour en savoir plus :

  France kebab