Dieudonné Niangouna, premier artiste africain au festival d’Avignon

Le Festival d’Avignon a ouvert ses portes ce vendredi 5 juillet, en présence d’artistes de renommée internationale, comme à l’accoutumée. Et pour la première fois, le festival accueillera un enfant du continent africain, en la personne de Dieudonnée Niangouma, auteur, metteur en scène et directeur du festival international de théâtre Mantsina sur scène à Brazzaville, sa ville natale. Le comédien va monter sa pièce épique « Shéda » dimanche 7 juillet, entouré, entre autres, d’une jeune génération d’artistes venue d’Afrique.