France : deux maires soupçonnés de discrimination dans l’Isère

Les maires de Pont-de-Chéruy, Alain Tuduri, et de Villette-d’Anthon, Daniel Beretta, sont accusés de discrimination, rapporte [Le Monde->
. Les parties civiles leur reprochent d’avoir empêché des familles issues de l’immigration d’acheter des logements dans leurs communes. Ils avaient bénéficié d’un non-lieu à la mi-octobre 2006. Mais la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Grenoble l’a annulé le 23 mars et ordonné un « supplément d’information aux fins de mettre en examen » les deux édiles.