France-Côte d’ivoire : nouveau départ

En visite à Abidjan, en Côte d’Ivoire, le ministre français des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner s’est exprimé dimanche sur les relations franco-ivoirienne en déclarant : « Nous ne sommes plus ceux qui interviennent pour maintenir les gouvernements en Afrique », indique France 24. Faisant allusion aux prochaines élections présidentielles prévues dans le pays pour fin novembre, il a affirmé au président actuel Laurent Gbagbo, que la France soutiendrait « celui qui gagnera ». C’est la première fois depuis 2003 qu’un ministre français des Affaires Etrangères effectuait un déplacement officiel en Côte d’ivoire, marquant un réchauffement dans les relations entre les deux pays. Celles-ci s’étaient tendues sous la présidence de Jacques Chirac, lors de la tentative de renversement de Laurent Gbagbo et la mort de soldats français.