France : contrôle zélé à l’encontre du président du comité franco-malien sur l’immigration

Massiro Diara, le président du comité franco-malien sur l’immigration et conseiller technique à la présidence du Mali, s’insurge. A son arrivée en France samedi dernier, confie-t-il à RFI, il a subi un contrôle un peu trop zélé de la part de la police des frontières. La présentation de son passeport de service, qui comporte un visa de circulation de 4 ans, ne suffit pas à l’administration française qui lui réclame un ordre de mission. Il subit une fouille corporelle et est menacé d’être transféré en salle de rétention, habituellement réservée aux sans-papiers. Sorti de cette mauvaise passe et encore sous le coup de sa mésaventure, il se demande si la France ne lui fait pas payer le refus mauritanien des accords de réadmissions sur la reconduite des sans papiers dans leur pays.