Français et Algériens bloqués au Maroc : la situation reste tendue

L’épidémie de coronavirus déstabilise les relations internationales avec la fermeture des frontières. Conséquence, au Maroc qui a fermé ses vols avec de nombreux pays, de nombreux touristes ou hommes d’affaires français et algériens sont coincés à l’aéroport.

Avec l’annonce de la fermeture surprise et « jusqu’à nouvel ordre » de ses liaisons aériennes et maritimes avec la France et plusieurs autre pays, le Maroc a bloqué plusieurs centaines de personnes sur son sol, provoquant des mouvements de panique.

Relayée par les images des télévisions françaises, qui ont diffusé une vidéo (voir ci dessous) de centaines de personnes coincées à l’aéroport scandant « Macron un avion » ou par les appels à l’aide de quelques personnalités, comme la chanteuses Hollysiz, sœur de l’acteur Vincent Cassel, la colère a été entendue des deux cotés de la méditerranée. Emmanuel Macron et Mohammed VI ont œuvré pour trouver une solution et c’est ainsi que Jean-Yves Le Drian, Ministre français des Affaires étrangères a pu annoncé ce samedi que plusieurs vols étaient affrétés pour permettre le rapatriement des citoyens français.

Pour autant la situation reste tendue et de nombreuses personnes cherchent encore un moyen de rejoindre l’hexagone.

Par contre, la situation n’a pas avancé pour les Algériens bloqués sur le sol marocain. Désespérés, les passagers du vol d’Air Algérie qui n’ont pu décoller pour Alger se sont rendus à l’ambassade d’Algérie à Rabat en attendant que les autorités des deux pays maghrébins trouvent un moyen de les rapatrier.