Fous d’Irène

Irène, mannequin camerounaise, expose ses atouts sur Internet. Le site, bien que maladroit et sommaire, permet de feuilleter le book de la belle. Et de découvrir une professionnelle simple et naturelle.

1m80, 86-61-86. Mensurations idéales, les pixels n’ont qu’à bien se tenir. Derrière ces chiffres renversants se cache Irène, ravissante Camerounaise qui camoufle son âge, mais pas ses atouts. Basée à Paris, la belle profite d’Internet pour se faire connaître et, pourquoi pas, taper dans l’oeil de photographes et de stylistes. Car son CV affiche une carrière multiformes qui saura en séduire plus d’un : Irène a posé pour des catalogues, des magazines, des affiches, a défilé, tourné dans des clips vidéo, des publicités pour la télévision et même au cinéma (mais elle ne précise pas dans quelles oeuvres).

Anglophone, elle a montré sa frimousse pour la BBC, Channel 4 et 5, Kiss FM ou encore Marks et Spencers. De charmants anglicismes ponctuent d’ailleurs son site, ce qui laisse supposer que le modèle s’est mise à l’Internet pour la bonne cause ! Le site d’Irène est sommaire, les attraits sont ailleurs. Le bleu de l’interface est un peu passe-partout et il n’y a rien de révolutionnaire à glaner sur les pages Web. L’intérêt réside dans le book bien rempli de la mannequin.

Lions Indomptables

On découvre une Irène très professionnelle, son  » Book actuel  » alterne photos en studio et en extérieur, en couleur et en noir et blanc. La miss ébène se transforme au gré des caprices des photographes : ses cheveux sont tour à tour noir corbeau, auburn ou tournant carrément au roux. Lorsqu’elle propose des clichés  » un peu osés « , c’est avec naturel et simplicité.

Enfin, la mannequin propose ses sites fétiches. En première position : le site des Lions Indomptables bien évidemment, suivi d’un site perso sur le Mont Cameroun ( » ma montagne « ), le plus haut sommet du pays. Et pour atteindre la cime des podiums, Irène livre quelques secrets : un site de yoga, du conditionnement physique on line et le magazine Vogue. On regrette l’absence d’un forum ou d’un livre d’Or. Car avec une plastique pareille, les internautes ont sûrement beaucoup de choses à dire et les fous d’Irène doivent être légion…

Son site n’est plus à jour