Forum de Carthage, l’Asie à l’honneur

La troisième édition de cette manifestation qui se tient les 21 et 22 juin à Tunis a pour thème,  » La Tunisie et le partenariat asiatique « . Objectif : faire connaître les opportunités d’investissements et d’affaires que recèle la Tunisie.

Profitant de sa bonne image auprès des institutions financières, de la stabilité de sa vie politique et d’un cadre législatif incitatif, la Tunisie a invité plus de cinquante investisseurs potentiels venant notamment du Japon, de Chine d’Inde ou de Malaisie. Ces sociétés sont intéressées par les débouchés que permettrait la Tunisie sur le marché maghrébin d’une part, sur celui de l’Afrique noire d’autre part, mais surtout en Europe.

La Tunisie est en effet considérée par les asiatiques comme une porte d’accès privilégiée au marché de l’Union européenne en raison de sa proximité, mais aussi de nombreux avantages fiscaux. Les bénéfices seront très peu taxés, et les exportations vers l’Europe bénéficieront de nombreuses exonérations douanières.

Ce forum est organisé conjointement par Fipa -Tunisia et l’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement de l’Industrie) et en dehors des multiples rencontres entre responsables de sociétés et institutionnels, le programme comporte notamment des tables rondes, des conférences, et une journée de partenariat inter-entreprises.

L’objectif: augmenter la participation des orientaux dans l’économie tunisienne, eux qui fournissent aujourd’hui moins de 1% du total des investissements étrangers. Par ailleurs, le vaste programme de privatisations envisagé par le gouvernement incite aussi les sociétés asiatiques à être attentives, car il y a de belles affaires possibles en perspective.