Football : Mbeki veut que toute l’Afrique bénéficie du Mondial-2010

Le président sud-africain, Thabo Mbeki, estime que le Mondial-2010, qui se disputera dans son pays, devra bénéficier à l’ensemble du continent le plus pauvre de la planète. Joseph Blatter parle d’« un devoir de justice ». De son côté, le président de la CAF,veut que la Fifa lui attribue cinq places à l’Afrique pour le prochain Mondial.

« Nous devons absolument nous assurer que (le Mondial) 2010 bénéficiera à l’Afrique et à la diaspora africaine », a déclaré, lundi 29 janvier, le président sud-africain, Thabo Mbeki lors d’un discours au sommet de l’Union africaine (UA) à Addis Adeba, en Ethiopie.
Il estime que le Mondial-2010 qui se disputera dans son pays, le premier jamais organisé en terre africaine, devra bénéficier à l’ensemble du continent le plus pauvre de la planète.
« Tandis que nous nous dirigeons vers 2010, le continent et le peuple africain ira mieux qu’aujourd’hui grâce au football », a poursuivi le président sud-africain devant les délégués de l’UA et le président de la Fifa, Sepp Blatter, invité pour l’occasion.

Le président de la CAF veut cinq places pour l’Afrique au Mondial

« Pour la FIFA et le monde entier, organiser la Coupe du Monde en Afrique était un devoir de justice envers le football africain, et les hommes et les femmes de ce continent » a déclaré Blatter. « L’Afrique a fourni au monde tant de joueurs et d’entraîneurs. Nous pensons que le football peut faciliter les choses et que l’Afrique sera regardée avec respect et non avec condescendance », a ajouté le président de la Fifa.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Isaac Hayatou, a estimé pour sa part qu’un pas supplémentaire dans la reconnaissance du continent africain sera franchi quand la Fifa lui aura attribué 5 places pour le prochain Mondial.
Les pays proches de l’Afrique du Sud espèrent profiter des retombées de cet évènement sportif planétaire, tant grâce au tourisme qu’aux équipes qui chercheront un lieu d’entraînement en vue de la phase finale.