Flora Coquerel : une Miss France 2014 aux couleurs de l’Afrique

Au terme d’une longue soirée de beauté samedi dernier à Dijon, la Franco-Béninoise Flora Coquerel a été élue Miss France 2014.

« Fière de représenter une France cosmopolite ». Telles étaient les premiers mots après la victoire samedi dernier de Flora Coquerel à l’élection de Miss France 2014. Miss Orléanais au préalable, cette jeune franco-béninoise de 19 ans, a devancé Miss Tahiti, 1ère dauphine, puis Miss Provence, Miss Côte d’Azur et Miss Guadeloupe, respectivement 2e, 3e, et 4e dauphines.

Etudiante en deuxième année de BTS commerce international (CI), cette jeune brunette de 1,82 mètres aimerait travailler dans le marketing de luxe. Son titre de plus belle femme de France pourrait bien l’aider à réaliser son projet professionnel.

Elle succède à la Bourguignonne Marine Lorphelin. « Je vais lui conseiller d’en profiter dès le début », a préconisé devant la presse Miss France 2013.

Une Miss proche des femmes

Comme toute Miss qui se respecte, un projet humanitaire doit être développé au cours de l’année pendant laquelle elle représentera la beauté française dans le monde. Parmi les causes qui lui tiennent à coeur, elle cite notamment « l’alphabétisation » et « l’insertion des femmes dans le monde du travail ».

Selon la directrice de la société Miss France, Sylvie Tellier, la jeune femme, « pétillante », faisait partie « des favorites ». Cette dernière est arrivée en tête des votes avec 27,81% des voix.

Cette année, c’est le chanteur Garou qui a présidé le grand jury, remplaçant ainsi Alain Delon qui a démissionné pour s’être fait recadrer après ses propos favorable au Front National. La société Miss France a décidé d’opter pour une présidence annuelle.