Finales maghrébines et australes

Le club sud-africain Kaizer Chiefs se mesurera aux Angolais de l’Inter Luanda en finale de la Coupe africaine des coupes. Par contre, la finale de la Caf sera maghrébine. Elle opposera la JSK à l’Etoile du Sahel.

Il est très difficile de revenir du stade d’El Minzah avec une victoire. C’est pourtant ce que Kaizer Chiefs a fait avec brio. Mieux, ce n’est pas un exploit car le score aurait pu être très, très lourd. L’équipe sud-africaine a maîtrisé son adversaire sur tous les plans. Le Club africain s’est incliné logiquement devant une formation en grande forme. Les Sud-Africains ont littéralement étouffé leurs adversaires. Même quand ils étaient en possession du ballon, les Tunisiens paraissaient fragiles. Ils se dépêchaient de s’en débarrasser au plus vite, n’ayant aucune ouverture de jeu. Arrivé à Tunis avec deux buts d’avance, Kaizer Chiefs s’est autorisé à développer une tactique offensive percutante qui leur a permis d’inscrire l’unique but de la partie en seconde mi-temps, par le tonitruant Luke Shokolele.

Les héros étaient fatigués

Africa Sports se voyait déjà en finale en se rendant à Alger pour affronter la JS Kabylie. Après leur succès au match aller (3-1), les Ivoiriens étaient confiants en rentrant dans l’arène algéroise, le Stade du 5 juillet. Leur plan de bataille était tout simple face aux tenants du titre. Défendre à tout prix leur avantage de l’aller. Ils se sont retranchés dans leur camp et ont laissé les Kabyles développer toutes leurs offensives. Si ce choix tactique s’est révélé efficace en première mi-temps, les  » Vert et Rouge  » ont totalement sombré dans la seconde période, accumulant des fautes dans la surface de réparation.

L’attaquant kabyke Berguiga, profitant d’une sortie hasardeuse d’Agassa Kossi et se trouvant étrangement seul ne se fait pas prier pour ouvrir la marque à la 60e minute. La pression des Canaris devient insupportable, mais il a fallu attendre la 94e minute de jeu pour voir les Kabyles accéder à la finale pour la deuxième fois consécutive. Ils auront pour adversaires les Tunisiens de l’Etoile du Sahel.

Finale Coupe des Coupes : Kaizer Chiefs (Afrique du Sud) – Inter Luanda (Angola)

Finale de la Confédération : JS Kabylie (Algérie) – Etoile du Sahel (Tunisie).