Finale aller de la Can de rugby : Namibie 25 – Maroc 7

La Namibie a battu le Maroc 25 à 7, samedi, à Windhoek, en finale aller de la Coupe d’Afrique des Nations de rugby. Les Marocains devront s’imposer de plus de 18 points, le 11 novembre prochain, à Casablanca, pour se qualifier directement à la Coupe du monde de rugby 2007, en France.

La Namibie est bien partie pour se qualifier directement à la Coupe du monde de rugby 2007, en France. Samedi, à Windhoek, la sélection nationale de rugby a battu le Maroc sur le score de 25 à 7 en finale aller de la Coupe d’Afrique des nations. Le vainqueur de la compétition gagnera directement sa place dans le groupe D du Mondial français, avec l’Irlande, l’Argentine, le pays organisateur et une nation européenne à déterminer. Le second devra encore batailler face au Portugal ou à la Georgie, avant de jouer une place contre l’Uruguay.

La Namibie reduite a 13

Tout n’a pas été facile pour les Namibiens, samedi, au Hage Geingob Rugby Stadium de Windhoek. Emile Wessels a ouvert la marque à la quatorzieme minute en transformant une pénalité obtenue sur une position de hors-jeu de la défense marocaine. Les Lions de l’Atlas, par Garcia Thomas, ratent l’occasion de revenir au score dix minutes plus tard, également sur pénalité. Alors que la rencontre, aussi physique que prévue, paraît bloquée, se sont les Namibiens qui les premiers arrivent à percer la défense adverse. Luwayne Botes récupère une balle perdue au milieu du terrain et envoie l’ailier Guillaume Nel sur orbite, lequel sert à son tour Heini Back pour l’essai. Wessels transforme et permet à son équipe de regagner les vestiaires sur un score de 10 à 0.

Sept minutes après la reprise, Wessels poursuit son sans faute et transforme une pénalité (13-0), avant que les ennuis ne commencent pour les siens. A la 57e minute, le demi de mêlée Pieter Rossouw est expulsé dix minutes pour un tacle à retardement, rejoint trois minutes plus tard par son capitaine Kees Lensing. Les Marocains ne se font pas prier pour profiter de leur avantage numérique et travaillent un mole à cinq metres de l’en-but namibien. Les locaux se défendent comme ils peuvent mais sont poussés a la faute. Ils écroulent volontairement la mêlée adverse qui avance inexorablenemt vers la terre promise et l’arbitre accorde un essai de pénalité aux Marocains. Garcia Thomas transforme et ramène le Maroc à six points de la Namibie.

Les visiteurs croient avoir fait le plus dur mais les Namibiens réalisent dix dernières minutes de folie apres avoir récupéré leurs deux joueurs pénalisés. Jacques Burger le premier s’en va de battre la défense des Lions, à la 73e, imité par le remplacant Roger Thompson à la 80e minute. Wessels ne transforme que le premier essai et la Namibie s’impose finalement sur le large score de 25 à 7. Elle fait un grand pas vers le titre africain et le Mondial 2007. Les Lions de l’Atlas, champions d’Afrique 2003 et 2005, devront inscrire au moins 19 points de plus que les Namibiens, le 11 novembre prochain, a Casablanca, s’ils souhaitent se qualifier directement.

 Crédit photo Namibia Sport