Fin de tournée en Afrique, Blinken évoque le sort du héros du film «Hôtel Rwanda»

Antony Blinken et Paul Kagame
Antony Blinken et Paul Kagame

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken est à Kigali, au Rwanda, dans le cadre de sa tournée africaine. Lors des discussions avec le Président Paul Kagame, ce jeudi 11 août, il a exprimé les inquiétudes des Etats-Unis en matière de droits de l’Homme au Rwanda.

Arrivé à Kigali hier mercredi, dernière étape de sa tournée africaine visant à contrecarrer l’influence russe sur le continent africain, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a évoqué avec le dirigeant rwandais, Paul Kagame, le sort du héros du film « Hôtel Rwanda », Paul Rusesabagina. Ce dernier, qui dispose d’un statut de résident permanent aux Etats-Unis, purge une peine de 25 ans de prison pour terrorisme, depuis un an.

En conférence de presse à Kigali, ce jour, M. Blinken n’a pas manqué d’exprimer l’inquiétude de Washington en matière de droits de l’Homme au Rwanda. «Comme je l’ai dit au Président Kagame, nous pensons que les gens, dans tous les pays, devraient pouvoir exprimer leurs opinions sans peur d’intimidation, d’emprisonnement, de violence ou de tout autre forme de répression», a déclaré le secrétaire d’État américain, évoquant le manque de garanties de procès équitable fournies à Paul Rusesabagina.

Lire : Paul Rusesabagina réclame 400 millions aux autorités du Rwanda

Le diplomate américain a par ailleurs indiqué avoir échangé avec Paul Kagame au sujet des accusations de soutien au groupe rebelle M23, en République Démocratique du Congo. A ce sujet, la position de Washington est on ne peut plus claire. «Tout soutien ou coopération avec quelconque groupe armé dans l’Est de la RDC met en danger les communautés locales et la stabilité régionale», a martelé Blinken, ajoutant que «chaque pays dans la région doit respecter l’intégrité territoriale des autres».

Antony Blinken boucle ainsi sa tournée africaine après l’Afrique du Sud et la République Démocratique du Congo (RDC). Il s’agit de son second périple en Afrique subsaharienne depuis sa prise de fonctions. Sa visite intervient juste après celle du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui, en juillet, s’est rendu au Congo-Brazzaville, en Egypte, en Ethiopie et en Ouganda.

Lire : Blinken est en Afrique du Sud, première étape d’une tournée africaine