Feu meurtrier

Un incendie, qui s’est propagé dimanche dans la vieille ville commerciale de Port Saïd, a tué deux personnes, en a blessé plus de 60 et a détruit au moins 20 immeubles et 12 maisons et magasins. Le feu aurait une origine domestique et a commencé une heure avant la rupture du jeûne du mois de ramadan, indique Al Ahali.