Festival Timitar : la musique amazighe s’ouvre au monde

Quand les musiques amazighes rencontrent la World Music, cela donne Timitar ! Le festival, qui se tient du mercredi 7 au samedi 11 juillet à Agadir, célèbre la diversité des rythmes et le dialogue des sonorités. Julian Marley, fils de légende du reggae Bob Marley, et le mythique groupe Izenzaren ouvrent le bal ce soir.

C’est un rendez-vous incontournable des Musiques du Monde au Maroc. Un lieu unique de rencontre et de partage entre les musiques amazighes et la World Music. Le Festival Timitar célèbre du 7 au 11 juillet, à Agadir, la capitale du Souss, la diversité des rythmes et le dialogue des cultures. Le festival, qui fête cette année sa 7ème édition, a décidé de revoir ses ambitions à la hausse. Grande nouveauté donc : deux têtes d’affiche se partageront les scènes du festival chaque soir. Pour l’ouverture, ce sont le Jamaïcain Julian Marley, fils de légende du reggae Bob Marley, et le mythique groupe Izenzaren qui sont aux commandes.

Un festival de Rayssates

Timitar 2010 rendra également hommage aux répertoires Rayssates (poétesses amazighes) et Hassania, avec notamment la participation de Batoul El Merouani Guedra, Raïssa Amina Tabaamrant ou encore Raïssa Khadija Taiyalt. La scène marocaine actuelle ne sera pas en reste puisque des groupes de fusion (rock, gnawa, afro, reggae) comme Hoba Hoba Spirit, Oum-Lik’Oum, Haoussa, Ribab Fusion d’Agadir feront un détour au festival. La troublante chanteuse touareg Hindi Zahra et les trublions de la chanson sociale marocaine Hoba Hoba Spirit devraient d’ailleurs y présenter quelques morceaux extraits de leurs albums (respectifs) à paraître prochainement. En ce qui concerne les artistes étrangers, aux côté de Julian Marley, c’est la voix des légendaires UB40, Ali Campbell, qui tiendra le haut du pavé. Le prince du Raï Faudel, le chanteur Haïtien Belo, la Tchadienne Mounira Mitchala et l’Algérien Amazigh Kateb seront également de la partie. En tout, quelque 600 artistes sont attendus à Agadir, et pas moins de 32 concerts seront déclinés sur les trois scènes du festival.

Le festival Timitar avait attiré quelque 500 000 spectateurs l’an dernier. Un succès que les organisateurs sont sûrs de pouvoir renouveler cette année. « Nul doute que cette édition 2010, donnera une nouvelle fois l’occasion à cette région de faire rayonner les richesses et le patrimoine de la culture amazighe », assure Abdellah Rhallam, le président de l’Association Timitar, dans son mot de présentation du festival.

 Consulter le site de Timitar 2010

 Consulter le programme de Timitar 2010