Festival international des théâtres francophones

Du 20 au 30 septembre, le Limousin (Centre de la France) servira de scène aux échanges francophones. Le spectacle  » Paroles rhizome « , coproduit par le Rwanda, la France et le Tchad, sera la surprise africaine.

Demain démarre à Limoges le festival international des théâtres francophones. Cet événement qui dure dix jours regroupe treize spectacles de théâtre et de danse, autant de lectures, six ou sept groupes de musique, de nombreuses tables rondes et rencontres, des expositions, etc. Cette année, quinze pays sont représentés, dont le Canada, le Burkina Faso, Madagascar, la Guadeloupe, la Côte d’Ivoire, la Chine, le Cameroun, … Pour la dix huitième année consécutive, le Limousin se transforme donc en lieu de rendez-vous des théâtres francophones. Né en 1984 à l’initiative de Pierre Debauche, alors directeur du Centre Dramatique de Limoges, ce festival est un espace de cohabitation et d’échange.

Devoir de mémoire

Aller à la rencontre de l’autre, reconnaître les différences et faire dialoguer les cultures: telles sont les missions de ces rencontres culturelles. C’est pourquoi se côtoient en plus des pièces traditionnelles, un spectacle de danse Hip Hop malgache, un récital de poésie libanaise, des rencontres mauritaniennes ou encore l’exposition d’oeuvres d’un plasticien sénégalais.

Comme d’habitude, il n’y a pas de thème imposé aux artistes et cependant la norme existe : c’est la langue française, utilisée comme vecteur d’amitié. Mais cette francophonie n’efface cependant pas les passés et les origines diverses. C’est pourquoi ce festival est au final le produit de l’alchimie des différentes cultures et sensibilités présentes sur place. L’an dernier, il avait attiré 25 000 spectateurs soucieux de théâtre bien entendu, mais aussi de partage.

Parmi les temps forts de l’édition 2001, le spectacle  » Paroles rhizome  » coproduit par le Rwanda, la France et le Tchad. Il s’agit d’une adaptation de textes autour de la nécessité d’  » écrire par devoir de mémoire « . Déjà présenté au festival de Hambourg (Allemagne) et véritable succès, ce spectacle est présenté en grande première en France.