Festival Festhorn 2010

A l’instar des éditions précédentes, le Festival Régional des Musiques de la corne de l’Afrique plus connu sous l’acronyme FESTHORN célébrera du 14 au 19 décembre 2010 sa onzième Edition à Djibouti, capitale de la République de Djibouti.

A l’instar des éditions précédentes, le Festival Régional des Musiques de la corne de l’Afrique plus connu sous l’acronyme FESTHORN célébrera du 14 au 19 décembre 2010 sa onzième
Edition à Djibouti, capitale de la République de Djibouti.

Rêve devenu réalité, le FESTHORN a vu le jour en 2000, grâce à la ténacité et la persévérance d’un groupe de jeunes Djiboutiens regroupés sous une organisation non gouvernementale dénommée ASSOCIATION DEVELOPPEMENT ACTIONS CULTURELLES (ADAC) qui ont bien voulu donner une image positive à travers la culture de paix à la corne de l’Afrique déchirée par des guerres fratricides.

Par la régularité de ces éditions, le FESTHORN gagne d’année en année, une notoriété croissante en marquant la confiance des partenaires et bailleurs de fond de plus en plus nombreux, tant sur le plan national qu’international.

Dans son programme d’activité, la 11ème édition du FEST’HORN accueillera des artistes de réputations, venus de différents horizons, et particulièrement de l’Afrique de l’Est, de l’Ouest, de l’Europe, du Canada et de la Jamaique. Egalement, une nouvelle génération d’artistes djiboutiens, à découvrir, côtoiera les groupes hôtes pendant cette semaine de distractions.

Un carnaval itinérant riche et varié, sillonnera la capitale en guise d’ouverture. Ce sera une opportunité pour les mélomanes de découvrir les Stars du Festival.

Cette année, dans un esprit de construction démocratique et participatif réellement novateur, le Fes’horn entend contribuer et refonder les politiques actuelles de coopération au développement en soulignant l’importance a accorder au secteur culturel et aussi d’éveiller la conscience de la jeunesse djiboutienne à contribuer au développement de leur pays, sera une des priorités de l’ADAC dans le programme du festival qui aura pour thème « Espoir».

Cet esprit sera une occasion de dresser un état de lieux des nouveaux défis à relever pour notre pays d’accompagner les changements politiques, économique ou culturel. Le développement durable nécessite de positionner en terme d’enjeux et d’identifier les parties intéressées dépositaires de ces enjeux.

En parallèle des ateliers de musique interactive, des rencontres professionnels d’échanges culturelles et artistiques viendront renforcer les activités de cette 11ème édition du Fest’Horn.

Comme chaque année, des modules de formation en régie son et lumière sont prévues pendant toute la durée du festival. Elles permettront de perfectionner les acquis techniques antérieurs des jeunes techniciens djiboutiens.

Sur le plan promotionnel, la participation de la Radio Télévision Djiboutienne (RTD),la presse écrite nationale (La Nation, AL Qarn) et l’arrivée de journalistes d’Afrique ,de l’Europe et de par le monde permettront d’élever d’un cran la couverture médiatique du FESTHORN.

Venez découvrir à nos côtés pendant cette semaine de festivités, la diversité culturelle de l’Afrique de l’Est, en République de Djibouti, la terre des Braves, la terre de rencontres et d’échanges, entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe.