Festival Afropixel Art, Technologies et Transformations sociétales en Afrique

Dans le cadre du Festival AfroPixel, Kër Thiossane, villa pour l’art et le multimédia à Dakar, Sénégal, accueillera à partir du mois d’avril 2010, plus de trente artistes, chercheurs, penseurs, informaticiens, entrepreneurs d’Afrique, d’Europe des Caraïbes pour échanger et exprimer leur point de vue sur la place et l’impact des Nouvelles technologies dans les sociétés africaines actuelles.

AfroPixel 2010 se déroulera durant un mois, dans le cadre OFF de la biennale de Dakar et sera composé de différentes actions :

 Des résidences artistiques

 Des expositions, des performances ; des concerts, des projections de films…

 Des débats publics – colloques

 Des formations publiques – Ateliers

 Un laboratoire de pensée sur le futur « Le Laboratoire de Prospectives Singulières ».

L’art et les TICs pour un développement durable en Afrique ?

Le festival AFROPIXEL 2010 à Dakar a pour objectif de mettre en débat la place des TIC dans la société d’aujourd’hui et d’en envisager un usage actif. Autour de projets de créations artistiques numériques, à travers des expositions, des installations, des performances, des conférences, des débats publics et des ateliers, il sera question d’écologie, d’urbanisme, de démocratie, de citoyenneté, d’éducation.

Les actions développées proposeront de réfléchir sur nos sociétés, de penser notre avenir collectif, d’être inventifs et innovants. La question de la création d’outils et de contenus numériques spécifiques au continent africain sera au centre du festival, notamment par des ateliers sur les logiciels libres et les pratiques de DIY (Do It Yourself), par la mise en place d’outils de partage et de diffusion de connaissances. Des formations sur les logiciels libres, des résidences de création, des ateliers de travail et de mise en réseaux d’artistes et d’acteurs du monde numérique permettront de travailler concrètement en ce sens.

Afropixel et le projet ROSE DES VENTS NUMERIQUES

Le festival AFROPIXEL s’inscrit dans le projet de coopération international ROSE DES VENTS NUMERIQUES, porté par Kër Thiossane. Ce projet de mise en réseau de structures africaines et caribéennes actives dans le domaine des arts numériques, bénéficie du programme d’appui aux industries culturelles mis en place par l’Union Européenne et le groupe des Etats d’Afrique – Caraïbes – Pacifique. Le projet ROSE DES VENTS NUMERIQUES se déroule sur deux ans en partenariat avec : le Centre Soleil d’Afrique, Bamako, MALI ; Trinity Session, Afrique du Sud ; l’OMDAC, Fort de France Le CRAS à Mains d’oeuvres, France.