Famine au Niger : l’ONU débloque 14 millions de dollars suplémentaires

Les Nations unies ont annoncé mercredi à Niamey avoir débloqué pour le Niger 14 millions de dollars supplémentaires (plus de 11 millions d’euros) contre la crise alimentaire qui frappe près de la moitié de la population, lit-on sur Au fait Maroc. Cet argent servira à combattre la crise qui touche habitants et bétail à la suite de la grave sécheresse qui a affecté les récoltes, indique le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations unies (Ocha) à Niamey dans un communiqué. Selon l’ONU, plus de 7 millions de Nigériens, soit près de la moitié de la population, sont frappés par la crise, sur un total de 10 millions de personnes affectées au Sahel.