Fahmi et Rami Alqhal accompagnent à la viole de gambe la chanteuse flamenca Rocio Marquez pour une évocation de l’Espagne royale d’autrefois

Dans leur premier album ensemble, la chanteuse Flamenca Rocio Marquez et les gambistes Fahmi et Rami Alqhal nous apportent une nouvelle preuve que les frontières sont en train de s’estomper entre les styles de musique, faisant tomber les vieilles distinctions entre « musique savante » et « musique populaire ».

Car ici, c’est la musique baroque du XVII° siècle espagnol – l’âge d’or du pays, alors maître de presque toute l’Amérique du Sud et de ses immenses richesses… – qui se marie au chant du flamenco, dans une osmose parfaite.

Car Rocío Marquez, que nous aimons beaucoup à babelmed, a rejoint ici les gambistes Fahmi et Rami Alqhai, concertistes classiques, d’origine syrienne, qui ont déjà à leur actif plusieurs albums, et qui sont plus familiers de Jean-Sébastien Bach que du chant gitan, que chantèrent longtemps des hommes et femmes illettrés… Ils tous trois accompagnés par Augustin Diassera aux percussions.

Ensemble, ils ont exhumé des compositions anciennes, qui conviennent parfaitement au chant théâtral et puissant du flamenco tel qu’interprété Rocío Marquez. Et la viole de gambe accompagne parfaitement le chant flamenco, car tous deux sont dans le registre de la gravité et de l’intériorité.

Une très belle réussite !

Toutes les dates de leur tournée sur leur site : http://www.accademiadelpiacere.es

CD : ROCÍO MARQUEZ & FAHMI ALQHAL, « Dialogos de viejos y nuevos sones », ViaVox Production/L’Autre Distribution