Facebook : l’usurpateur d’identité marocain grâcié par le roi

Fouad Mourtada, le jeune ingénieur marocain condamné à trois ans de prison ferme par un tribunal de Casablanca, le 22 février dernier, pour avoir « usurpé » l’identité du prince Moulay Rachid, frère cadet du roi Mohammed VI, sur Facebook, a été libéré suite à une grâce royale, a-t- on appris de source judiciaire mercredi à Rabat. Le 1er mars, environ 150 ingénieurs marocains et militants des droits de l’Homme avaient manifesté devant l’EMI à Rabat pour réclamer sa libération. Amnesty International s’était déclarée « choquée » par ce « verdict très lourd », estimant qu’il était « disproportionné » par rapport aux fait reprochés.