« Face aux Etats-Unis, la France n’a pas le même poids en Algérie »

« Les relations politiques, économiques (…) sont bonnes entre l’Algérie et la France mais il reste quand même dans les esprits quelque chose qui ne permet pas d’aller plus loin », a déclaré jeudi Mohammed Bedjaoui, le ministre algérien des Affaires étrangères, en visite aux Etats-Unis, premier client du pays producteur de pétrole depuis 2005. « Cela ne signifie pas nécessairement que la France perd des atouts en Algérie, mais face aux Etats-Unis, la France n’a pas le même poids en Algérie. », a-t-il ajouté, cité par El-Annabi.com.