Extradez Mugabe !

Un site sud-africain a lancé un jeu politico-cruel autour des élections au Zimbabwe.  » Extradez Mugabe !  » ou comment envoyer le président sortant à la Cour Internationale de Justice de La Haye. Entre satire et divertissement, mieux vaut en rire…

 » Dr Evil ( » mauvais  » en anglais) a pris les élections zimbabwéennes en otage pour… 1 million de dollars zimbabwéens. He he he he he he (rire maniaque). Dans cette provocante frasque post-coloniale, ce bon vieux Bob (Robert Mugabe, ndlr) joue le rôle d’une bombe humaine maléfique, et son adversaire rusé, Morgan Tsvangirai, joue celui de l’homme qui allume la mèche. Le jeu s’appelle  » Extradez Mugabe !  »

En ces temps d’élections zimbabwéennes, le site sud-africain gAl fait fureur parmi les internautes grâce à un jeu loin d’être innocent. On y voit Morgan Tsvangirai (représentant du principal parti d’opposition zimbabwéen) manipuler un canon en direction du président sortant Robert Mugabe qui, malgré ses 78 ans bien sonnés, s’accroche au pouvoir dans le pays.

Envoyer Mugabe à la Haye

Votre mission,  » impossible  » précise le webmestre, est d’aider l’opposant zimbabwéen à tirer le corps de Mugabe à travers une cible mobile. La cible est un trou bougeant sur un mur de brique qui sépare Tsvangirai de la Cour Internationale de Justice de la Haye. Le but : faire passer Mugabe dans le trou pour l’envoyer directement à la Haye… Il s’y retrouvera alors aux côtés de Slobodan Milosevic.  » Il y a eu des discussions sur les campus du pays pour savoir ce qu’il adviendrait de Mugabe s’il perdait les élections et l’extradition vers La Haye revenait souvent « , explique l’un des créateurs du site.

Si vous acceptez cette mission vous devez donc faire passer Mugabe en évitant que celui-ci ne s’écrase contre le mur ( » bien que pour certains joueurs, le fait de balancer Mugabe dans le mur soit l’aspect le plus attirant du jeu « , ironise le webmestre). Plus vous arriverez à faire passer de Mugabe, plus vous engrangerez de points. Le joueur le plus adroit sera récompensé : un an d’accès gratuit à Internet avec  » gAl access « .

 » Et si vous n’arrivez pas à viser juste, ne désespérez pas, il vous reste une chance de gagner un voyage au Zimbabwe tous frais payés avec un visa journaliste. Il paraît que la nourriture est vraiment bonne en prison… « , renchérit l’équipe du site. De l’ironie, une bonne dose d’humour et… un bon coup de pub ! gAl a totalisé 15 000 visites ces dix derniers jours et propose d’autres jeux avec Mugabe comme souffre-douleur.

 » Fracasser la Mir sur Mugabe  » propose par exemple de viser le président avec le fameux satellite. A vous de jouer…

Visiter le site.