Expulsion de migrants : l’ONU tance l’Algérie

Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika

L’ONU exhorte l’Algérie, dans un rapport, à arrêter l’expulsion de migrants africains vers des pays voisins, notamment le Niger.

« J’appelle le gouvernement algérien à cesser immédiatement les expulsions collectives de migrants africains vers le Niger ». C’est en ces termes que Felipe Gonzalez Morales, Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’Homme des migrants, s’est adressé à l’Algérie, suite à une mission au Niger du 1er au 8 octobre 2018.