Etats-Unis : Obama revient au… pouvoir

L’ancien Président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama, revient ainsi au pouvoir, après avoir cédé son fauteuil au désormais ex-Président américain, Donald Trump, en 2017.

Les Etats-Unis d’Amérique viennent d’écrire une nouvelle page de leur histoire, avec notamment l’élection de Joseph Biden dit Joe Biden, qui devient ainsi le 46ème Président des Etats-Unis d’Amérique. Aussitôt après son élection, depuis la ville de Wilmington, le nouveau Président des Etats-Unis s’est adressé au peuple américain, entonnant des propos similaires à ceux de l’ex-Président Barack Obama.

« Je vais travailler pour tout le peuple pour obtenir votre confiance. Je me suis engagé pour reconstruire l’âme des Etats-Unis », a confié le démocrate tout en considérant que l’Amérique doit être respectée sur la scène internationale. Joe Biden, qui a été Vice-président des Etats-Unis, de 2009 à 2017, au moment où Barack Obama était au pouvoir. Deux hommes qui, à l’époque comme à présent, partage les mêmes idéaux.

Dès le début de son propos, Joe Biden a remercié les Américains pour la confiance et d’avoir voté en masse. Ainsi, il appelle à l’unité et au rassemblement des Etats-Unis pour instaurer les valeurs et la démocratie. Joe Biden, dans son discours, insiste sur l’importance de combattre pour de bon le racisme qui a toujours soulevé des débats aux Etats-Unis. Pour Joe Biden, l’heure est de se battre pour plus de justice et d’égalité.

Des propos qui interviennent quelque temps après des séries de violences aux connotations racistes, notamment le meurtre, aux Etats-Unis, du Noir George Floyd, étouffé sous le genou d’un policier blanc, qui aurait été mis en liberté sous caution. Le nouveau locataire de la Maison-Blanche estime par ailleurs que « le temps est venu d’oublier ces rhétoriques et arguments brutaux. Il ne faut pas traiter les Américains comme nos ennemis, ce sont nos amis et compatriotes ».

Ces appels à combattre le racisme et l’injustice ont, plusieurs fois, été lancés par l’ancien Président Barack Obama, alors qu’il avait comme proche conseiller, Joe Biden, nouveau Président des Etats-Unis. Deux hommes, qui avaient la même vision s’agissant des discriminations au pays de l’oncle Sam et qui l’avaient combattu ensemble. Et qui vont continuer à le combattre. Connaissant les liens entre un Président et son Vice-président. Par procuration, Obama revient ainsi au pouvoir.