Etats-Unis : chasse aux sans papiers !

Des raids de la police de l’immigration américaine ont notamment eu lieu à Atlanta, New York, Chicago et Los Angeles, des centaines de sans papiers arrêtés cette semaine.

Aux Etats-Unis où des raids de la police de l’immigration ont notamment eu lieu à Atlanta, New York, Chicago et Los Angeles, des centaines de sans papiers arrêtés cette semaine. C’est ce qu’ont annoncé, vendredi 10 février 2017, les autorités américaines qui parlent d’opérations de routine. Toutefois, l’agence fédérale de l’immigration n’a pas précisé le nombre d’arrestations. Pour sa part, le bureau d’Atlanta, qui couvre trois Etats, a, à lui seul, interpellé 200 personnes et 161 autres ont été appréhendées dans la région de Los Angeles.

Le chef d’une unité de la police de Los Angeles, quant à lui, a indiqué que ces opérations ne sont pas dictées par l’arrivée de Donald Trump à la magistrature suprême, mais précise qu’elles s’inscrivent dans la politique de l’agence, ajoutant que parmi les personnes arrêtées dans le sud de la Californie, seules 10 n’avaient pas de casier judiciaire. Parmi ces dernières, cinq avaient déjà reçu l’ordre de quitter le territoire américain.

Toutefois, les organisations de défense des travailleurs immigrés redoutent que ces opérations ne soient le signal d’un raidissement des autorités et le signe avant-coureur d’expulsions de masse envisagées par les Etats-Unis avec la nouvelle politique migratoire que compte imposer le tout nouveau Président Donald Trump.