Escroquerie internationale : les avocats de Pascal Bodjona dénoncent un complot

Pascal Bodjona est accusé d’escroquerie internationale dans une affaire comparable aux « arnaques à la nigériane ». L’ancien ministre a été inculpé le 12 septembre 2012 pour complicité d’escroquerie, avec l’ancien président d’Elf Loïk Le Floch-Prigent, pour avoir escroqué 48 millions de dollars à un Emirati, Abbas Al Youssef. « Pascal Bodjona est gardé depuis lors dans les locaux de la gendarmerie de Lomé. Pour le collectif des avocats de l’ex-ministre togolais de l’Administration territoriale, qui était mardi 30 octobre devant la presse, son maintien en détention ressemble à une affaire politique », nous apprend RFI. Ce dossier implique également le richissime homme d’affaires togolais, Sow Bertin Agba.