Enlèvement au Mali de trois Italiens et un Togolais

Forces de défense du Mali
Les forces de défense du Mali

Trois ressortissants italiens et un Togolais ont été enlevés, dans la soirée de jeudi, dans le Sud-Est du Mali. Le rapt est imputé à des hommes armés non identifiés.

Selon le récit fait par un élu local à l’AFP, «des hommes armés ont procédé, jeudi dans la nuit, à l’enlèvement de trois ressortissants italiens et d’un Togolais (…) Nous faisons tout pour obtenir leur libération». Une source sécuritaire malienne du journal, sous le couvert de l’anonymat, a précisé que l’enlèvement a eu lieu dans la localité de Sincina, au Sud-Est du pays. Et d’ajouter qu’il s’agit de religieux.

Parmi les personnes enlevées, membres du mouvement religieux des Témoins de Jehovah, figure un enfant. L’élu local de la région de Koutiala a confié que les ravisseurs étaient à bord d’un véhicule. Ce rapt rappelle celui journaliste français Olivier Dubois, enlevé au Mali il y a plus d’un an. Agé de 47 ans, il vivait et travaillait au Mali depuis 2015. Il aurait été enlevé par le GSIM (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans).

A lire : Olivier Dubois otage français depuis un an au Mali