Energie : 7 000 foyers alimentés grâce aux médicaments non utilisés !

Selon l’association Cyclamed, un total de 14 271 tonnes de médicaments ont été collectées dans les officines de l’Hexagone durant la seule année 2013.

Selon l’association Cyclamed, durant l’année 2013, un total de 14 271 tonnes de médicaments ont été collectées dans les officines de l’Hexagone. Ainsi, la collecte des médicaments non utilisés, périmés ou non, a augmenté de 3,2% en 2013.

Les médicaments rapportés en pharmacie représentent seulement une partie des 19 200 tonnes de médicaments non utilisés. Et il a été indiqué que ceux-ci sont bien plus nombreux dans les armoires à pharmacie que les traitements utilisés couramment, automédication mise à part.

Une enquête réalisée par le CSA pour Cyclame indique que des traitements chroniques représentent 31% des médicaments conservés par les Français, les médicaments pour des pathologies soignées en 5 à 10 jours, 11%, tandis que les médicaments non utilisés constituent 58% des stocks.

La collecte effectuée par Cyclamed a pour but de limiter les risques sanitaires, en particulier les intoxications médicamenteuses des enfants, et environnementaux. Selon Thierry Moreau Defarges, président de Cyclamed, tous les médicaments recueillis sont incinérés et produisent une énergie pouvant alimenter environ 7 000 logements.