En Tunisie, l’informatique est un jeu d’enfant !

Le site institutionnel du Centre National de l’Informatique Pour l’Enfant, en Tunisie, permet de se former en ligne aux technologies de l’information et de la communication. Il offre des jeux amusants pour familiariser les petits Tunisiens à l’outil informatique et réserve une large place aux enfants handicapés.

Le Centre National de l’Informatique Pour l’Enfant (Cnipe) est situé dans la banlieue nord de Tunis. Pour ceux qui ne peuvent pas s’y rendre, une seule adresse : celle de son site Internet. On y trouve une description de ce Centre, créé en 1996 et dépendant du ministère tunisien des Affaires de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes Agées. Il a pour principale mission de former les enfants de 5 à 15 ans au domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC). Parmi ses objectifs : « la diffusion de la culture informatique auprès des jeunes Tunisiens » et le « développement des facultés créatrices des enfants ».

C’est dans cette logique qu’une partie « Jeux » a été mise en ligne, partie la plus amusante et la plus coloriée de ce site un peu austère et institutionnel. Les petits Tunisiens qui en ont la possibilité pourront ainsi s’essayer à d’habiles jeux de mémoire à plusieurs niveaux, à des puzzles ou encore à des coloriages malins. De quoi apprendre à manier la souris en s’amusant !

Les handicapés ne sont pas oubliés

Le site permet aussi de se former on line, avec une partie formation conçue sous forme de thèmes respectant un rythme évolutif et progressif. Il faut créer un compte client (gratuit) pour s’inscrire et, ensuite, vous pouvez consulter les cours du premier niveau qui sont validés par un petit test d’évaluation des acquisitions. La récolte de 70% de bonnes réponses vous permet d’accéder aux cours du second niveau.

Une des parties les plus étoffées est celle consacrée au Centre de l’Informatique Pour l’Enfant Handicapé, le Cipeh. Au vu de la photo affichée sur Internet, le centre semble flambant neuf. Il possède un espace non-voyants doté de 8 micro-ordinateurs multimédia, avec notamment des claviers en braille et des « embosseuses », des imprimantes qui permettent d’imprimer un texte en caractères braille. Un espace non-entendants, avec le même nombre de micros, un espace handicapés moteurs avec 24 ordinateurs et un espace pour handicapés mentaux avec 10 micros. Les machines sont équipées de matériels spécifiques adaptés aux différents handicaps comme le MouseTool, un utilitaire destiné aux handicapés qui ont un problème avec les doigts et qui sert à remplacer les boutons de la souris. Ou encore le MegaBlocNote, un voice mail qui permet aux non-voyants d’envoyer un message vocal à la place d’un message classique. En bref, vous trouverez plein d’informations pratiques sur ce site, qui a une faiblesse : la partie actualités date du 12 janvier dernier. Le point positif : il existe en trois versions, arabe, français et anglais.