Elections en RDC : un mort en Espagne

Le responsable espagnol du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), le parti au pouvoir en RDC, a été assassiné. Paul Bimba est décédé il y a une semaine, dans un hôpital de Barcelone rapporte RFI. Le PPRD attribue sa mort à une agression des partisans d’Etienne Tshisekedi. Ceux ci démentent vigoureusement : « La barbarie, la violence… ce n’est pas nous ! Quel est le parti politique au Congo qui a des milices ? Nous n’avons rien à voir avec ce qui s’est passé en Espagne. À la police barcelonaise de faire son travail ».

La violence politique s’exporte

(01:17)