Elections en Guinée-Bissau : dans l’espoir de tourner la page des coups d’Etat


Lecture 1 min.
arton39233

En Guinée-Bissau, les électeurs votent ce dimanche dans le calme à une Présidentielle et des Législatives dont ils espèrent qu’elles permettront de tourner la page des coups d’Etat.

En Guinée-Bissau, les électeurs votent ce dimanche dans le calme à une Présidentielle et des Législatives dont ils espèrent qu’elles permettront de tourner la page des coups d’Etat.

L’AFP indique que dans les bureaux de vote visités par ses journalistes, « l’affluence était forte à la mi-journée et les files d’attente d‘électeurs patients et déterminés à en finir avec le passé trouble de leur pays nombreuses étaient nombreuses ».

Ces élections dans un pays miné par la violence politico-militaire et la pauvreté, qui ont facilité la transformation de lla Guinée-Bissau en plaque tournante du trafic de drogue en Afrique de l’Ouest, auraient dû avoir lieu un an, mais ont été maintes fois reportés, relève le site qui indique les fortes pressions des partenaires étrangers de la Guinée-Bissau, en particulier de ses voisins ouest-africains, pour que les élections se tiennent enfin, ont fini par payer.

Si lle vote se passe dans le calme, la peur d’un nouveau dérapage après la publication des résultats reste forte. Seulement, les Bissau-Guinéens espèrent que ces élections présidentielle et législatives permettront de tourner la page des coups d’Etat. Un second tour est prévu le 18 mai si aucun candidat ne l’emporte dès ce dimanche.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter