Elections en Ethiopie : victoire du parti au pouvoir, un Parlement sans opposition !

Le Front démocratique révolutionnaire (EPRDF), le parti au pouvoir en Ethiopie, a, sans surprise, remporté haut la main les élections générales, dont les Législatives du 24 mai, a annoncé, ce lundi, la commission électorale.

Le parti au pouvoir, le Front démocratique révolutionnaire (EPRDF), qui règne depuis près d’un quart de siècle, 24 ans au total sans partage, a, sans surprise, remporté les élections générales, notamment les Législatives en Ethiopie. Il a remporté la totalité des sièges au Parlement. Les résultats ont été annoncés, ce lundi 22 juin 2015, par la commission électorale.

Alors que l’opposition, qui perd le seul siège qui lui restait au Parlement, dénonce des fraudes et pointe du doigt un pays au parti unique, la Commission électorale, elle, affirme que les élections se sont bien déroulées, soulignant qu’elles ont été « libres, équitables et crédibles ». Pourtant, tout au long de la campagne, l’opposition a dénoncé de nombreux obstacles mis en place par le pouvoir, tels que le refus d’enregistrer leurs candidats, le harcèlement et l’arrestation de leurs militants, ou encore l’absence d’espace médiatique pour s’exprimer.

Il faut dire que le pouvoir emporte les 500 circonscriptions dans lesquelles il présentait des candidats. L’opposition ne sera donc pas représentée au Parlement éthiopien qui est totalement à la guise du pouvoir. Ces résultats sont définitifs, sauf pour la circonscription de Bonga, où les chiffres provisoires donnent également le parti au pouvoir vainqueur.

Il s’agit des premières élections depuis le décès, en 2012, de l’ancien Premier ministre, Meles Zenawi. Ce dernier était l’homme fort de l’Ethiopie, où il a fait dnome breuses réalisations, notamment sur le plan économique, depuis le renversement de Mengistu Haile Mariam, chef de la junte qui a dirigé le pays durant la « terreur rouge », entre 1974 et 1991. Ces élections montrent une fois de plus que le multipartisme en Ethiopie n’est pas pour demain…