Elections au Libéria: George Weah favori contre Joseph Boakai

Le vote pour la présidence du Liberia oppose George Weah, ancienne star internationale de football et sénateur libérien de 51 ans, à Joseph Boakai, 73 ans, vice-président d’Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia depuis 12 ans. .

Des bureaux de vote ont ouverts au Libéria ce mardi pour élire un nouveau président après une première partie d’élection contesté. Un total de 5 390 bureaux de vote à travers le pays ont ouvert leurs portes pour 2,1 millions d’électeurs inscrits à 08h00 GMT. Les bureaux de vote fermeront à 18h00 GMT.

Georges Weah, le représentant du Democratic Change Congress (CDC), et Boakai, du Parti de l’Unité, ont promis de relancer l’économie en difficulté du Liberia et de lancer des projets d’infrastructure. Les deux candidats se sont classés respectivement premier et deuxième au premier tour du 10 octobre – Weah a remporté 38,8% des suffrages et Boakai 28,8%.

Mohammed Adow, le correspondant d’Al Jazeera à Monrovia, la capitale libérienne, a rapporté que «de nombreux Libériens estiment que ces élections sont cruciales et qu’ils doivent voter». « Beaucoup d’entre eux ont même reporté leurs célébrations de Noël pour s’assurer qu’ils votent aujourd’hui« , précise-t-il.

Initialement prévu pour le 7 novembre, le second tour a été retardé après que le parti d’un troisième candidat eut déposé une plainte en justice pour fraude et irrégularités. Mais les magistrats de la Cour ont jugé insuffisants les arguments présentés par le candidat arrivé en troisième position avec 9,6% des voix, Charles Brumskine pour annuler les résultats du premier tour de la présidentielle.

La Cour suprême du Libéria a finalement autorisé la tenue du vote ce mardi et George Weah, ancienne star du PSG de Monaco et de l’Olympique de Marseille (OM), ainsi que du Milan AC, fait figure de favori.